Salaires et pouvoir d'achat.


On pourra lire les articles suivants:

  1. Une relance, pour quoi faire ? Face à la récession, faut-il relancer par les revenus des ménages ou l’aide aux entreprises ? Comme d’habitude, le débat politique alimenté par les deux écoles des économistes passe à côté du vrai problème, donc des solutions possibles.

  2. Relance par les salaires interdite. Pourquoi la relance par la demande, hausse des salaires ou des dépenses publiques, chère aux économistes keynésiens, est totalement inadaptée aux problèmes de fond de notre pays.

  3. Libre-échange : oui, si. Les conditions nécessaires pour que le libre-échange produise les effets bénéfiques que lui prête la théorie libérale.

  4. Deux prix Nobel entrent en jeu. Les économistes sérieux n’oublient pas les conditions qui doivent accompagner le libre-échange.

  5. Mais de quoi parlent-ils ? La TVA sociale n’est pas une hausse de la TVA. C'est un changement du mode de financement sans hausse des prélèvements obligatoires.

  6. Sauver l’euro va tuer l’Europe. Car le sauvetage de l’euro impose aux pays déficitaires récession et chômage.

  7. La consommation n’est pas un moteur de la croissance. Encore une idée fausse qui conduit à des contresens et qui a la vie dure.

  8. Quel contenu pour le "pacte de responsabilité"? Pourquoi et comment il faut faire évoluer le CICE (Crédit d'Impôt pour la Compétitivité et l'Emploi) afin de l'intégrer dans le "pacte de responsabilité."

  9. Une contrepartie au "pacte de responsabilité". Le MEDEF doit donner des contreparties, mais certainement pas en termes d'emplois: en termes de maintien des prix à la consommation.